MODE D'EMPLOI
RAPIDEMENT EN 5 POINTS :

  •   même s'il est bref, c'est le bon moment pour méditer :-)

  •   trouver un endroit pour ne pas être trop dérangé-e, quitte à informer l'entourage

  •   si possible, laisser méditer aussi le téléphone au calme

  •   trouver une position confortable, le dos droit

  •   à l'occasion, prendre le temps de lire ce qui suit.

 

🌀 cliquer pour se rendre directement aux méditations >>

Comment utiliser ces enregistrements :


Les indications sont conçues comme des propositions. La formulation en « je » rappelle qu'il n'est pas toujours nécessaire de les suivre scrupuleusement, mais plutôt d’ajuster selon son inspiration, et de laisser se dérouler sa méditation.
Ainsi je fournis souvent plusieurs alternatives. Mon intention est de donner une direction dans le respect de la créativité de chacun-e. À soi de composer son tableau avec les couleurs à disposition. La beauté est le langage de l'âme. Elle a toute sa place dans la méditation.
Les visualisations sont des supports, à chacun d'adapter selon son mode d'expression.


La position :


Le dos droit favorise la concentration et évite l'assoupissement.
N'hésitez pas à changer de position si besoin, à vous lever, à bouger même, ou au contraire à vous asseoir quand la position debout prolongée est trop inconfortable.
Surtout avec les audios, profitez-en pour vous autorisez à tousser, éternuer, vous moucher, bailler sans mettre la main devant la bouche…


Le cadre :


Il est bon d'accueillir d'avance les bruits éventuels dans les enregistrements et dans le lieu où vous êtes. Traditionnellement la méditation est réalisée dans une pièce calme. S'il y a du bruit ou de l'agitation, les intégrer à la méditation avec légèreté, en tant que bruits de la vie.
Si possible le téléphone se reposera en silence.
La méditation en plein air peut être une belle expérience.


Le bon moment :


Il est recommandé de méditer quand c'est possible, sans attendre le moment idéal, avec les conditions optimum intérieures et extérieures.
Le matin est favorable pour commencer la journée du bon pied et accueillir les circonstance de la journée avec un peu de hauteur, de patience et de gratitude.
La méditation durant la journée permet de se ressourcer, de recentrer son esprit, et de gérer éventuellement le stress.
Le soir favorise la détente pour se préparer au sommeil. L'esprit apaisé aide à la décantation des préoccupations de la journée, et à la récupération des « pépites », les bons moments et les apprentissages du jour, afin de pouvoir honorer la journée accomplie.


Seul-e oU en groupe :


Il y a quelques structures où il est proposé d'échanger avec un-e autre méditant-e, avec ou sans contact, de se donner la main ...
Si vous êtes seul-e, il est possible d'inviter en intention la ou les personnes dont la présence vous ferait plaisir, simplement en faisant comme si elles étaient là. C'est d'autant plus facile que vos yeux sont fermés.
Autrement ça peut aussi être l'occasion d'inviter physiquement ou par téléphone quelqu'un-e de disponible et de partager le plaisir de méditer ensemble.


Mettre quelques mots :


Par oral, par écrit, ou juste en pensée permet à certain-es de clarifier et intégrer éventuellement les ressentis, les apprentissages, de « retirer les pépites », les éléments les plus précieux avec lesquels repartir et de mémoriser le chemin parcouru pour éventuellement pouvoir le parcourir à nouveau dans une méditation similaire.
C'est aussi l'occasion de se réjouir de son vécu en le partageant.



Pour vous motiver et vous aider à persévérer, quelques uns des bienfaits de la pratique régulière sont recensés sur la page « les fruits de la méditation ».

Profitez bien, dans le plaisir et la créativité.

 

Pour vous qui débutez :

Méditer n'est pas une prouesse réservée à quelques talentueux ascètes.
Elle n'est pas destinée uniquement à des personnes qui auraient un esprit calme et des émotions apaisées car elle concernerait peu de monde.
C'est souvent justement lorsqu'il y a de l'agitation que la méditation va faire du bien. (voir « les fruits de la méditation »)

C'est une pratique simple, accessible à chacun-e.
L'important est de ne pas se fixer sur un résultat ni une performance. L'attitude juste est « je verrai bien ce qui va se passer », je prendrai ce que je pourrai, j'adapterai, je m'adapterai.
Chaque méditation est différente.

La difficulté est de ne pas se décourager, de persévérer.
La clé est le plaisir, la diversité et les encouragements.
Il est souvent bénéfique de pouvoir partager, une fois de temps en temps au moins, la méditation avec quelqu'un d'autre ou un groupe.

Il y a également la possibilité de méditations de groupe à distance
  >>>  voir le lien zoom
 


🌀 cliquer pour se rendre aux méditations >>> 

Prendre le temps de vivre, de méditer pour être heureux !